Site en cours de modification et changement de serveur

Pour la conduite en autonomie, elle est évaluée par 3 compétences : 

  • Analyse des situations : Le candidat est capable de comprendre les situations, d'anticiper leur évolution et de déceler les dangers potentiels qu'elles comportent. Il sait détecter, trier et classer les informations selon leur importance. Face aux situations de conduite, il est capable de dresser un diagnostic et un pronostic, afin de pouvoir agir en conséquence. Il peut, le cas échéant, déceler un dysfonctionnement par rapport au scénario de conduite attendu. Il pourra être questionné en cours d'épreuve sur sa perception et son interprétation d'une situation de conduite rencontrée.
  • Adaptation aux situations : Le candidat est capable de prendre et de mettre en œuvre les décisions adaptées à partir de l'analyse des situations. Le cas échéant, il sait expliquer les raisons de ses choix. Il pourra être questionné en cours d'épreuve par l'expert sur les conditions de réalisation d'une action de conduite rencontrée.
  • Conduite autonome : L'inspecteur évalue la capacité du candidat à suivre un itinéraire seul ou à se diriger vers un lieu précis. En recherchant la signalisation et les indices utiles à son déplacement. S'il détecte les changements de direction à réaliser et déclenche par lui-même l'enchaînement des actions de conduite. Le candidat démontre ainsi sa capacité à se diriger seul dans la circulation tout en maintenant le niveau de ses compétences. Ainsi que la capacité à trouver un emplacement pour réaliser une manœuvre.

Les points

1 point 0.5 point 0 point
Compétence correctement restituée, à chaque fois que nécessaire Compétence restituée partiellement et/ou de façon irrégulière Compétence non restituée ou de façon insuffisante

Info :

  • Comme vous pouvez le constater, si vous échouait à au moins une de ses compétences, ça ne sera pas éliminatoire. De plus la manœuvre ne sera pas évaluée dans ses compétences.
  • L'évaluation de l'autonomie durera 5 minutes environ. L'inspecteur indiquera un itinéraire ou un lieu précis. En cas de difficultés, l'inspecteur pourra aider le candidat pour le guider.
  • En fonction des difficultés éventuelles (embouteillage, erreur de parcours, absence ponctuelle de signalisation...), l'inspecteur pourra en ajuster le déroulement. En cas de besoin, il peut alors reprendre provisoirement un guidage plus directif du candidat, ou fractionner la phase de conduite autonome.



Copyright @ 2011-2019 code-verificationpermis.fr. All Rights Reserved.
Design & Réalisation AurouxCommunication.fr
modifier le consentement